Adoucisseurs d’eau : comment ça marche?

L’eau contient de façon naturelle une dose plus ou moins élevée de calcaire selon les régions et les moyens de filtrages mis en oeuvre pour le filtrer au niveau des points de captage. A forte dose le calcaire peut être nocif pour la santé des personnes mais également pour la durée de vie et le fonctionnement des tuyauteries et appareils électroménager.

Destiné à réduite la dureté de l’eau en réduisant la quantité de calcaire (carbonates principalement de calcium et de magnésium) en suspension dans l’eau, les adoucisseurs d’eau sont des appareils qui s’installent directement sur votre installation. Aujourd’hui, différents technologies anti calcaire sont ainsi utilisées dont deux principales : les adoucisseurs d’eau à résine et les adoucisseurs d’eau à CO2.

L’adoucisseur d’eau à résine

Composé de billes de résine sur lesquelles sont fixés des ions sodium (Na+), l’adoucisseur à résine est l’une des premières technique qui fût utilisée. Le rôle des ions sodium étant d’être naturellement échangés avec les ions calcium contenus dans l’eau dure. Une fois l’ensemble des ions Na+ fixés sur les billes de résine consommés, l’adoucisseur doit être rincé afin d’évacuer les ions Calcium responsables du calcaire puis régénéré à l’aide d’une solution saturée en sel. A noter que cette technique augmente également la teneur en sodium de l’eau. Une augmentation qui toutefois reste négligeable dans la majorité des cas.

L’adoucisseur à CO2

Utilisant un procédé plus récent, les adoucisseurs à CO2 injectent simplement du CO2 dans l’eau. Une réaction chimique va ainsi se produire avec le calcaire en transformant des carbonates de calcium et de magnésium qui le composent, en bicarbonates, parfaitement solubles dans l’eau. Le PH de l’eau se voit ainsi légèrement modifié et devient plus neutre et l’eau beaucoup plus douce.

À la différence du système à résine, l’eau ne stagne pas, permettant d’éviter tout risque bactériologique et ne contient pas de sodium pouvant être dangereux dans certains cas.

Afin de choisir la technologie qui convient à sa situation, la solution reste de faire appel à un professionnel comme Kinetico qui vous proposera du matériel adapté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *