Quel matériaux choisir pour une véranda ?

veranda verancial

À moins d’être un expert de la construction ou un professionnel, il est parfois difficile de choisir le type de matériau pour la conception d’une véranda. En effet, plusieurs facteurs déterminants doivent être pris en compte. Parmi ces facteurs importants : l’architecture de la maison, la personnalité et le style du propriétaire, son budget, sans oublier la recherche de facilité d’entretien. Vous pourrez orienter vos préférences en faveur d’une véranda alu, en bois, en PVC ou en fer forgé.

Aluminium : un matériau de premier choix

Avant toute chose, il est nécessaire, voire primordial, de savoir si la véranda a un profil porteur ou non. On parle de profil porteur lorsque de lourdes charges sont supportées par la véranda. Il s’agit généralement de la toiture, parfois en tuile ou en ardoise et même en verre. À l’inverse, elle est non porteuse si la toiture a un faible poids comme celles faites en plastique ou en toile. Une véranda en aluminium ferait très bien l’affaire pour un profil porteur. Sa robustesse, son caractère inaltérable ainsi que sa légèreté lui valent le titre de matériau le plus couramment utilisé et le plus apprécié. Pourtant, une véranda alu est un conducteur thermique, il fait passer le froid et la chaleur. Dans ce cas, des châssis à séparations thermiques doivent être ajoutés au montage pour que la pièce soit agréable en hiver comme en été. Cependant, il faut savoir que la concrétisation de ce besoin se traduit souvent par des coûts plus élevés. Voir les vérandas alu de Vérancial

Le PVC, une bonne alternative à l’aluminium ?

Même si la véranda en aluminium est la plus courante, en cas de rénovation, il est nécessaire de penser aux autres alternatives. En changeant la matière de conception de votre véranda, votre demeure apparaîtra sous un nouveau look. Dans ce cadre, il vaut mieux analyser la faisabilité et les avantages d’utiliser des matériaux comme le PVC.

Le PVC peut s’avérer être un excellent choix de matière du fait de sa facilité de pose et la possibilité de conception de modèles variés. De nos jours, le PVC peut être proposé en plusieurs coloris. Les problèmes de condensation ainsi que d’étanchéité sont aussi réglés de par son utilisation, même s’il est présenté à un prix compétitif. Parmi les autres avantages procurés par l’usage de cette matière, nous citons : un bon rapport qualité-prix, la résistance à l’usure, la facilité d’entretien. Dans le cas où votre budget serait limité, adopter une véranda en PVC serait plus adapté.

Structure en bois

Une structure en bois n’est jamais dépassée de mode. Elle reste simple, mais toujours classe et noble. Elle est parfaitement adaptable aux profils porteurs, comme une véranda en aluminium. Elle est généralement réservée aux structures traditionnelles. Toutefois, ces dernières années, elle est très appréciée de par son caractère isolant et sa non-dilatation face à la chaleur. Ce qui permet de préserver les vitres. Aussi, plusieurs types de bois existent et vous pourrez en choisir un à caractère précieux, comme le bois d’ébène ou le bois de rose pour favoriser un effet valorisant et créer une ambiance authentique et luxueuse. Si vous voulez un matériau qui puisse fournir de meilleures performances côté isolation, le bois est l’option la plus favorable. Il est cependant recommandé d’utiliser des bois exotiques, à cause de leur capacité de résistance aux variations de température et leur caractère imputrescible. Par rapport au PVC ou l’alu, le bois nécessite un peu plus d’entretien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *