Comment isoler des combles perdus ?

L'isolation des combles perdus

L’isolation des combles perdus est devenue une priorité depuis maintenant plusieurs années puisque permettant de vrais économies d’énergie. Respectant un certain seuil de performance, l’isolation de ces endroits permet la protection de toute la maison.

Les modes d’isolation des combles perdus

Il existe plusieurs variétés de produits qui permettent une isolation des combles perdus de manière à éviter toute fuite de chaleur. Ces produits disposant chacune d’une ou de quelques spécificités techniques, le choix doit s’orienter selon les attentes. On a une large gamme de choix sur les matériaux d’isolation comme la laine (minérale, végétale, animale), l’isolation au polystyrène expansé, le liège, la fibre de bois, l’isolation thermique et bien d’autres encore qui permettent d’éliminer toute possibilité de fuite. Chaque matière a son procédé d’installation, mais généralement, il y a le collage de panneaux, l’agrafage de rouleaux ou l’insufflation de flocons. La performance de l’isolation des combles perdus dépend en partie du choix de la matière et de la qualité de la pose, suivant toujours l’attente du demandeur.

Les avantages d’une bonne isolation des combles perdus

Une bonne isolation des combles perdus prime toujours en raison des divers avantages qu’elle offre à la maison elle-même et au propriétaire. Une déperdition de la chaleur de l’habitat allant jusqu’à 30% peut survenir en l’absence d’une bonne isolation. C’est pourquoi il est devenu indispensable de l’avoir dans une parfaite étanchéité. Une bonne économie d’énergie et une absence de fuite de la chaleur contribuent à une mise à conditionnement de l’espace de la maison. L’efficacité des combles doit être parfaite en toutes saisons, en été comme en hiver. Elles doivent ainsi pouvoir stopper le passage de l’air chaud ou froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *