Le Diagnostic de Performance Energétique, pourquoi le réaliser ?

De manière générale, le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est un moyen d’informer les futurs acheteurs, locataires, ou les actuels propriétaires sur la consommation énergétique d’un bâtiment. Il informe aussi par rapport à son impact environnemental en termes d’émission de gaz à effet de serre.

Une évaluation des performances de l’habitat obligatoire, en cas de transaction immobilière

Depuis le 1er novembre 2006, réaliser un Diagnostic de Performance Energétique est devenu une obligation pour les transactions immobilières telles que la vente ou la location d’un logement. Il doit être réalisé par un professionnel dont les compétences ont été évaluées et certifiées, par un organisme qui a été lui-même accrédité par le COFRAC (Comité français d’Accréditation). Il est possible de consulter les sites web du ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, et celui du COFRAC pour consulter la liste des professionnels certifiés. En outre, le diagnostiqueur choisi devra être indépendant, pour garantir l’impartialité de son diagnostic.

Il est à noter que depuis le 1er janvier 2014, un particulier qui effectue spontanément un DPE, peut prétendre à l’obtention au crédit d’impôt équivalant à 30% du prix du DPE. Auparavant, ce crédit d’impôt s’élevait à 32 %.

Pour repérer les postes les plus énergivores, de mieux maîtriser ses dépenses

La possibilité de repérer quels sont les différents équipements qui consomment le plus d’énergie dans votre logement est l’un des principaux intérêts de la DPE. En effet, votre diagnostiqueur dressera un bilan complet de votre bien immobilier, estimera vos dépenses annuelles et l’émission de gaz à effet de serre :

  • en tenant compte de l’état des équipements thermiques (climatisation et chauffage),
  • en évaluant votre consommation liée aux énergies primaires (eau chaude, chauffage, climatisation, ventilation).

Une fois ces équipements énergivores repérés, le diagnostiqueur pourra vous donner des conseils pour maîtriser votre consommation et réduire vos dépenses. Tout en faisant en sorte que vous mainteniez votre niveau de confort.

Prévoir les travaux d’amélioration et les budgets y afférents (ex : le coût pour des travaux d’isolation)

Grâce notamment, à l’utilisation de matériel adapté comme un thermographe infrarouge ou une caméra thermique, permettant d’effectuer un bilan énergétique efficace, votre diagnostiqueur pourra vous recommander quels travaux d’économie d’énergie effectués . En repérant particulièrement, les ponts thermiques et les fuites énergétiques, mais aussi en tenant compte des particularités de votre logement (surface, positionnement, portes, fenêtres, matériaux utilisés, qualité des murs ou du toit…).

De cette manière, vous saurez si des travaux d’isolations, de rénovation, ou d’installation d’équipements plus performants sont nécessaires pour améliorer la performance énergétique de votre habitation. De plus, la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique peut permettre l’obtention d’aides financières auprès de l’Ademe, si vous décidez d’entreprendre des travaux d’économie d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *