Isoler la toiture d’une habitation : tout ce qu’il faut retenir

L’isolation de la toiture permet aux occupants d’une habitation de vivre dans un environnement sain tout au long de l’année, et de réduire considérablement la facture énergétique du bâtiment.

isolation toitureLe toit laisse échapper 30 % de la chaleur

L’isolation de la toiture figure parmi les travaux prioritaires qui permettent d’améliorer la performance énergétique d’une habitation. En effet, il s’avère que 30 % de la déperdition de chaleur totale s’échappe par le toit. Un toit mal isolé génèrera donc une hausse des dépenses énergétiques liées au chauffage en hiver. En été, celui-ci accumulera une importante quantité de chaleur qui sera répartie de manière incontrôlée dans toutes les pièces de la maison. En été, ce sera une sensation d’étouffement, et en hiver, la sensation de geler, malgré les radiateurs.

Ne pas négliger les fuites d’air

Afin d’éviter les importantes pertes de chaleur, il est essentiel de faire en sorte que les parois du toit de la maison soient parfaitement étanches à l’air. Il serait donc préférable d’appliquer une membrane d’étanchéité sur le côté intérieur du toit, afin de renforcer l’efficacité de l’isolant et d’empêcher la migration de la vapeur d’eau vers l’extérieur. Cette première mesure sera ensuite accompagnée de la pose d’un écran de sous-toiture, qui améliore considérablement l’efficacité thermique du toit.

Quid du déphasage thermique ?

L’isolation thermique du toit contribue à la mise en place d’un confort thermique aussi bien en hiver qu’en été au sein d’une habitation. Elle permet ainsi de mettre en œuvre ce qu’on appelle un déphasage thermique, c’est-à-dire un procédé qui consiste à accumuler la chaleur captée en journée durant les périodes de surchauffe estivale, pour la redistribuer dans toutes les pièces de la maison en soirée. Ce rôle de déphasage thermique sera idéalement assuré par des panneaux de fibre de bois, du liège expansé, comme celui disponible sur www.easy-liege.fr, de la toiture végétalisée ou la ouate de cellulose.

Quelles aides financières ?

L’isolation thermique d’une toiture figure parmi les travaux qui ouvrent droit à des aides financières. Elle permet ainsi de bénéficier d’une TVA à 5,5 % ainsi qu’un crédit impôt pouvant couvrir jusqu’à 25 % des dépenses liées à l’achat de fournitures et de main d’œuvre. À noter que cette seconde option est valable pour les travaux d’isolation thermique réalisés dans une résidence principale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *