Les chauffe-eau écoénergétiques : jamais deux sans trois (éléments)!

La majorité des résidences québécoises sont munies d’un chauffe-eau électrique à deux éléments, si bien que cet appareil nous est très familier. Depuis janvier 2012, un nouveau type de chauffe-eau vient toutefois de faire son apparition sur le marché.

Il s’agit d’un chauffe-eau à trois éléments, conçu pour minimiser la consommation collective d’électricité en période de pointe. Nommé ECOPEAK et disponible en format 60 gallons (270 litres), ce produit est fabriqué par le manufacturier canadien Giant.

Pourquoi trois éléments?

Les chauffe-eau traditionnels de 60 gallons comportent généralement deux éléments de 4500 watts chacun ou deux éléments de 3800 watts chacun. Les composantes du modèle à trois éléments ont une puissance respective de 3800, 3000 et 800 watts. En plus de diminuer la puissance totale requise, ces nouveaux appareils fonctionnent différemment. Quand la demande en eau chaude est faible dans la résidence, moins d’importance est accordée au chauffage immédiat de l’eau froide qui entre au bas du réservoir (sachant qu’elle ne sera pas utilisée à court terme). L’élément du haut travaille en alternance avec les autres pour réchauffer l’eau de manière plus constante. Ainsi, la demande en électricité est répartie plus uniformément durant la journée, ce qui est avantageux pour Hydro-Québec durant les périodes de pointe du matin et du soir.

Voici comment il fonctionne :

  1. L’élément du haut fonctionne en alternance avec les deux autres éléments afin de chauffer l’eau de la partie supérieure du réservoir avant que l’eau chaude ne soit envoyée vers les lavabos, le bain ou la douche.
  2. Celui du milieu fonctionne au besoin pour compléter le chauffage de l’eau sur une courte période de temps, c’est donc dire qu’il fonctionne parfois et même souvent en même temps que l’élément du bas. Le total de watts consommés en simultanée ne pouvant et ne devant pas dépasser 3800 watts.
  3. L’élément du bas, le moins puissant, est presque continuellement actif mais ne peut jamais fonctionner en simultanée à celui du haut

 

De nombreux avantages à considérer

Suite à une étude de deux ans, Hydro-Québec est arrivée à la conclusion que les chauffe-eau à trois éléments s’avèrent plus fiables que les modèles traditionnels, car les composantes électriques sont moins sollicitées. L’étude démontre également que les clients n’ont pas perçu de différence sur la disponibilité de l’eau chaude. Aucun désagrément n’a été noté chez les 75 ménages testant l’appareil durant le projet-pilote.

Voici donc selon eux les avantages de ce type de chauffe-eau :

  • Une plus faible demande de la puissance électrique en période de pointe.
  • Une durée de vie et une fiabilité supérieures.
  • Un prix comparable à celui d’un chauffe-eau traditionnel à deux éléments.

Et tout ça, sans aucun impact défavorable sur les coûts d’électricité et avec peu d’impact sur la disponibilité de l’eau chaude pour les résidents!

Un choix écoresponsable pour des bénéfices collectifs!

Comme c’est le cas pour plusieurs choix environnementaux, c’est le poids du nombre qui contribue à générer une réelle différence. Ces appareils n’offrant pas de bénéfices financiers directs aux utilisateurs, la décision de les utiliser devrait dépendre de la concentration de la demande d’eau chaude de la famille sur une courte période de temps et ce, surtout si celle-ci est nombreuse et fait appel aux valeurs écologiques et à la volonté de faire une différence dans sa collectivité.

C’est de 7 h à 11 h et de 17 h à 21 h que les Québécois utilisent le plus d’eau chaude. Cette forte demande sollicite énormément le réseau électrique d’Hydro-Québec. Lorsque des centaines de milliers de foyers posséderont un chauffe-eau à trois éléments, la demande d’énergie sera plus équilibrée, contribuant ainsi à une meilleure gestion de nos ressources d’énergie renouvelable.

Rédigé par Yvon Chevalier, directeur général chez HydroSolution. L’entreprise se spécialise dans la vente et la location de chauffe-eau résidentiels au Québec. Elle possède une expertise unique dans ce domaine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *