Pourquoi choisir la mousse polyuréthane projetée pour son isolation ?

Directement fabriquée sur le chantier, la mousse de polyuréthane projetée est un matériau utilisé aussi bien pour l’isolation des sols que des murs, en neuf ou en rénovation. Pratiquée depuis plus de 20 ans en Europe, au Canada et aux États-Unis, cette technique est aussi efficace que performante.

Une mousse polyvalente

Deux composants fluides sont mélangés puis projetés à l’aide d’un pistolet de projection sur la surface à isoler. On obtient ainsi la mousse polyuréthane projetée, un matériau isolant répondant aux normes en vigueur, les DTU 26.2 et 65.14 sur les sous-couches isolantes, ainsi qu’aux nouvelles exigences de la RT 2012. En plus d’adhérer à tout type de support que ce soit le béton, la pierre, le bois ou la brique par exemple, il se place entre une dalle flottante en mortier ou une chape et un support béton.

Cette mousse cumule plusieurs avantages non négligeables pour les professionnels. Non seulement elle est étanche à l’air, frein-vapeur et pare-vapeur, mais est également un isolant à haute performance thermique. Plusieurs éléments sont ainsi efficacement isolés comme les toitures-terrasses, combles, murs, sous planchers chauffants, et même les navires, les chais ou les installations frigorifiques.

Le procédé d’isolation le plus performant du marché

Lorsqu’on parle de mousse polyuréthane projetée, on pense directement aux économies d’énergie importantes que l’on peut réaliser sur le long terme. Elle ralentit effectivement les circulations d’air parasites de manière importante tout en formant une enveloppe continue. En même temps, elle ne se désagrège pas dans le temps, des qualités qu’elle est la seule à posséder parmi tous les matériaux et techniques d’isolation.

Ce matériau possède d’autres avantages :

  • épaisseurs d’isolant réduites ;
  • chaleur mieux retenue ;
  • aucune poussière relâchée ;
  • air intérieur plus sain ;
  • importantes économies de chauffage réalisées ;
  • coûts abordables par rapport à ses capacités.

Une technique éco responsable

Elle est très respectueuse de l’environnement étant donné qu’elle ne contient aucun élément néfaste pour la couche d’ozone comme des fibres irritantes, des composés toxiques ou des solvants. Avec ce procédé, le logement ne demande pas non plus une quantité importante d’énergie pour le chauffage.

Et n’oublions pas que contrairement aux autres isolants, cette mousse est directement produite sur le chantier permettant ainsi de réduire considérablement l’émission de CO2. En même temps, les composés organiques volatils ou COV sont très limités, car cette mousse est étiquetée A+ (très faibles émissions). Enfin, ce procédé est recyclable et reste toujours performant aussi longtemps qu’il existe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *