Une qualité de l’air irréprochable pour sa maison

La maison est l’endroit où nous passons la majeure partie de notre temps. Il faut donc protéger ce cadre de vie, le préserver de toute forme de contamination. L’air qui y circule doit être exempt de particules nocives pouvant altérer la santé de l’organisme. Divers équipements dans le commerce permettent de contrôler la qualité de l’air dans une maison. La thermopompe murale est l’un d’eux.

La thermopompe murale : renouveler l’air ambiant des pièces

Ce système permet d’accroître ou de diminuer la température régnant dans les différentes pièces d’une habitation. Il préserve la qualité de l’air ambiant en le renouvelant en permanence. En effet, une habitation insuffisamment aérée présente des risques sanitaires importants. Certains thermopompes ont une nuisance sonore élevée, il faut donc se montrer prudent à l’achat. La durée de vie de ce système de contrôle d’air est d’environ une dizaine d’années. Mais il faut pour cela l’entretenir régulièrement. La thermopompe murale présente l’avantage de consommer moins d’énergie par rapport aux autres systèmes. Ce facteur représente un énorme avantage à l’heure où les prix de l’énergie ne cessent de grimper.

D’autres équipements de contrôle d’air

La présence de radon dans une habitation présente de sérieux risques pour ses occupants. Il faut donc se servir d’un détecteur de radon, le dosimètre, pour connaître le niveau de radon à son domicile. Le moment le plus indiqué pour se livrer à des tests est la période de l’hiver en raison de la variabilité des concentrations. Pour préserver la qualité de l’air d’une habitation, il est aussi possible de recourir à une VMC(ventilation mécanique contrôlée). Les VMC simple flux, double flux ou hygro ont un prix variant entre 400 et 4000 euros. Cette différence de prix s’explique par la nature de l’habitation à aérer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *