Carrière de décorateur d’intérieur : comment démarrer?

décoration intérieure

La décoration est un univers qui attire beaucoup de monde. C’est un métier agréable qui réunit des compétences en organisation, en design mais aussi en psychologie car vous êtes là pour bien cerner les demandes et les goûts de votre clientèle. Il n’est pas indispensable d’avoir un diplôme pour démarrer une carrière dans le secteur de la décoration d’intérieur, les qualités les plus importantes sont votre capacité à vous faire un réseau, à vendre vos services et bien sûr à satisfaire votre clientèle. Alors, par où on commence?

 

Se former

Comme nous l’avons dit, il n’est pas indispensable d’avoir un diplôme reconnu pour vous lancer dans la création d’une entreprise en décoration. Cependant sachez que pour travailler dans les agences de décoration ou décrochez un poste de salarié dans une entreprise ayant besoin de décorateurs d’intérieur (une marque d’aménagement intérieur par exemple), ce sont les diplômés qui retiendront l’attention, à moins que vous ayez déjà fait vos preuves auprès d’une clientèle nombreuse. Si vous n’avez aucune expérience dans le domaine et que vous n’avez pas forcément le goût de lancer votre propre entreprise, l’idée de suivre des cours et de décrocher un diplôme est donc une meilleure alternative. Les stages sont aussi d’excellents moyens de se former. Vous pouvez aussi commencer par travailler dans une grande enseigne de décoration, en tant que conseiller-vendeur, comme par exemple chez Déco Surfaces: cela vous permettra de développer votre sens du contact et de bien connaitre les produits présents sur le marché. Une école bien renommée dans le secteur au Québec est le Centre de formation professionnelle  Marie-Rollet : http://www.cfpmr.com/formations/decoration-interieure-et-presentation-visuelle

Développer son expérience

Cependant, que vous ayez un diplôme ou simplement le goût de la décoration d’intérieure, il vous faudra bien plus pour acquérir les compétences nécessaires dans ce métier soumis à une forte concurrence : il vous faudra avant tout de l’expérience sur le terrain. Pour cela, l’important est de chercher à s’impliquer dans le plus de projets possibles. On commence par aider ses amis, puis on passe par du bénévolat, avec notamment de la décoration événementielle. Au cours de ces divers projets, vous apprendrez à connaitre les différentes matières et surfaces, vous vous créerez un répertoire de fournisseurs, que ce soit pour les meubles ou bien les matériaux de revêtement (sol, murs, habillage des fenêtres…). Encore une fois, essayez le plus possible de faire varier les types de projets et de personnes avec lesquelles vous travaillez car une des principales compétences que l’on attend d’un décorateur d’intérieur, c’est de s’adapter aux gouts de sa clientèle, plutôt que ses propres goûts comme c’est souvent le cas au début d’une carrière. Abonnez-vous à des magazines de décoration afin de développer votre style et trouver de l’inspiration. N’oubliez pas aussi de prendre en compte l’aspect technique de la décoration : vous vous devez aussi de connaitre les limites de certaines matières et produits (matières de revêtement, types de peinture, maçonnerie, type de papier peint, installation des sols, chauffage, charpente d’une maison…). Trop d’apprenties en décoration pensent qu’il s’agit seulement d’avoir une bonne vision artistique : gare à vous, car on vous attendra aussi sur les questions techniques liées à la rénovation et au bâtiment.

Rentrez dans le métier

Une fois que vous aurez acquis une expérience suffisante sur le terrain, avec une flexibilité au niveau des styles  ainsi qu’une bonne compréhension des modes et des attentes de la clientèle, vous pourrez commencer à envisager à vous lancer véritablement dans le métier. Outre les formalités administratives, il vous faudra avoir déjà un bon portfolio pour commencer, avec de belles photographies de votre travail et une grande variété de style. Cela peut-être aussi une bonne idée de vous spécialiser dans un style particulier afin de mieux vous faire remarquer par un certain type de clientèle. Vous pouvez créer par exemple un portofolio de décoration généraliste, avec ensuite une catégorie spéciale dédiée à votre signature personnelle (luxe, retro, traditionnel, oriental…). Il vous faudra créer une relation commerciale aussi avec vos fournisseurs et éventuellement une entreprise capable de vous fournir des ouvriers en rénovation intérieure. Vous n’avez pas forcément besoin d’un bureau puisque vous prendrez rendez-vous directement sur le lieu dont vous serez chargés de la rénovation. Veillez à avoir un excellent contact avec votre clientèle et apprenez à bien connaitre leurs attentes, c’est souvent sur les détails qu’on reconnait les meilleurs décorateurs d’intérieurs. Une clientèle très satisfaite parlera de vous à son entourage : n’hésitez donc pas au début de votre entreprise à proposer des prix très compétitifs et veillez à finaliser des projets dans les temps, avec une satisfaction maximale de votre clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *