Ce que vous ne saviez pas sur l’assurance habitation

Subtilités d'une assurance habitation

Chaque propriétaire ou locataire souscris à une assurance habitation sans forcement faire attention aux spécificités de celle-ci. Pourtant, plusieurs aspects que l’on oublie peuvent avoir un impact important sur le coût d’assurance et le règlement des dommages subis en cas de situations fâcheuses. Voici certaines subtilités qui devraient attirer votre attention.

L’assurance habitation couvre à la fois votre maison, les biens qui s’y trouvent ainsi que votre responsabilité civile. La responsabilité civile concerne les dommages causés in volontairement à autrui. Il peut s’agir de blessures causées à une personne autant que de dommages matériels subis par des voisins  par votre responsabilité.

Investir dans un système d’alarme

Le système d’alarme est encore trop souvent absent des maisons. En plus d’augmenter considérablement votre degré de protection lors de vos absences, le système d’alarme vous permet  d’obtenir des réductions significatives sur votre prime d’assurance habitation. Peu d’assurés savent qu’un système d’alarme relié à une centrale peut faire économiser jusqu’à 20 % sur l’assurance habitation. Grâce à ce rabais, vous pouvez récupérer les dépenses engendrées par l’achat et l’installation de votre système.

Étudiants et jeunes de 18 ans ou moins

Vous avez un enfant aux études à temps plein qui vit en appartement ? Votre assurance habitation couvre les étudiants temporairement hors du domicile principal. Cet avantage concerne un très grand nombre d’étudiants et de parents. Les jeunes de 18 ans ou moins dont vous avez la garde et qui habitent avec vous sont aussi couverts.

Par contre, si vous vivez avec des amis ou avec un conjoint ou une conjointe depuis moins de trois ans, ces derniers doivent figurer sur le contrat d’assurance.

Ce qui n’est pas couvert

Certains dommages que l’on croit couverts ne le sont pas nécessairement avec votre plan de base. Selon infoassurance.ca, « …comme pour les inondations dues au débordement d’un cours d’eau, les dommages causés par les glissements de terrain et les éboulements ne sont pas couverts. Il en est de même pour la pollution, le risque nucléaire ou la guerre. »

La protection de base en assurance habitation ne couvre pas non plus votre piscine ou votre spa. Vous devez donc souscrire  une protection additionnelle pour couvrir ces éléments. La valeur  de ces biens justifie amplement la légère augmentation de votre prime d’assurance.

Limite de couverture

Sachez aussi que certains biens ont une limite de couverture. Cette limite peut varier selon votre compagnie d’assurance, mais généralement, on retrouve sensiblement les mêmes catégories. Par exemple, les logiciels, les bijoux, les supports audio et vidéo, les animaux ainsi que les vélos ont une limite relativement basse. Les articles en or ou en argent, les œuvres d’art ainsi que les vins et spiritueux ont une limite un peu plus élevée. Ces limites sont donc à prendre en considération lors de votre choix d’assurance. Il existe des assurances particulières si vous avez des biens, par exemple une collection ou une cave à vin élaborée, qui excède la limite de base. Une fois de plus, la valeur  en jeu justifie amplement l’ajout d’une protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *