Ce qu’il faut retenir sur le DPE

Obligatoire depuis 2006 pour la vente et le premier juillet 2007 pour la location, le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un élément au centre de toutes les attentions lors d’une transaction immobilière.Mais quelles informations donne ce document? Comment l’effectuer? Est-il obligatoire pour tout le monde?

Un objectif écologique

Il est à noter qu’a l’heure actuelle, et avec près de 20% des émissions de gaz à effet de serre, le secteur du bâtiment est considéré comme la deuxième source de pollution juste après les transports. Un sujet qui est depuis de nombreuses années au centre de l’actualité de l’immobilier.
Ce chiffre nous prouve que malgré les avancées effectuées dans ce domaine, certains bâtiments restent de véritables ‘passoires à énergie’. Le diagnostic de performance énergétique est donc là pour effectuer une sorte de bilan énergétique de chaque habitation et trouver des solutions afin de régler les éventuels problèmes

Que contient le DPE ?

Le premier élément composant le DPE est bien entendu l’étiquette énergétique. Présent également sur bon nombre d’appareils électroménagers, celle-ci attribue à chaque logement une note allant de A à G en fonction de sa consommation en kWhep/m².an.
Le DPE contient également l’étiquette climat qui, pour sa part indique (elle aussi sur une échelle allant de A à G) la quantité de gaz à effet de serre émise.
Bien entendu, le rythme de vie est les habitudes des habitants ont également une influence sur les résultats, mais ce dernier demeure tout de même un sérieux indicateur.

étiquettes climat et énergie

Les étiquettes climat et énergie

Outre ces indicateurs, tout diagnostic énergétique contient également un descriptif des bâtiments (matériaux, surface…) mais également des recommandations afin d’améliorer la performance énergétique du bâtiment.
Il est à noter que le diagnostic de performance énergétique est valable 10 ans et doit être renouvelé au-delà de cette durée.

Le DPE est-il obligatoire pour tout bâtiment ?

Chaque règle a son exception et le DPE n’y échappe pas. En effet, dans certains cas précis ce dernier n’est pas obligatoire. Cela est vrai pour un bâtiment à usage agricole, un monument historique, un bâtiment indépendant de surface inférieure à 50m², une construction provisoire dont la durée d’utilisation est estimée à moins de 2 ans ou encore un logement disposant uniquement d’une cheminée à foyer ouvert comme méthode de chauffage. Si par e

Lien supplémentaire : visiter les maisons à Colmar proposées par Armindo habitat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *