Crédits immobiliers : des taux au plus bas mais de plus en plus difficiles d’accès

Alors qu’ils étaient encore supérieurs à 4 % en janvier dernier, les taux d’emprunts continuent de baisser et s’approchent de valeurs records. Ainsi, en octobre, le taux d’emprunt moyen est situé sous les 3,5 %.

Cette importante baisse peut également vous amener à ouvrir des négociations en vue d’une modification de votre contrat.

L’occasion de renégocier votre contrat

Mais malgré cette diminution des taux d’emprunt, le nombre de crédits immobiliers est en chute libre.  Ainsi, en un an, ces derniers ont diminué de près de 30%. Les banques acceptent de diminuer les taux d’intéret mais en contrepartie celles-ci  se montrent beaucoup pus séléctives et exigeantes vis à vis des candidats. Ainsi, sans un apport proche des 10%, il vous sera très difficile d’obtenir un prêt quelque soit la durée de celui-ci.

D’importantes variations des taux d’emprunts

Une autre preuve de la méfiance des banques est la variation présente entre plusieurs emprunteurs. Ainsi de très bon dossiers peuvent permettre de bénéficier de taux en dessous des 2,8% alors que d’autres moins solides seront bien supérieurs à la moyenne.

Si cette tendance venait à se prolonger, l’année 2012 serait alors une année noire pour l’immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *