Des prix toujours aussi élevés à Annecy

immobilier-neuf-annecy

Les années passent et la tendance se confirme : Annecy demeure une ville où, à l’image de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’immobilier reste toujours peu accessible. Le parc immobilier annecien ne cesse en effet d’afficher des prix relativement élevés. Quand on regarde les chifres de près, on note qu’ils stagnent et ne sont pas prêts de baisser dans l’immédiat. La très modérée tendance à baisse observé l’an dernier n’aura donc pas duré bien longtemps, Annecy restant toujours autant prisée que chère, avec des prix qui s’équilibrent dans plusieurs secteurs de l’agglomération. Toutefois, malgré ce contexte peu favorable pour les acquéreurs, le volume de vente augmente, porté, entre autres, par la nouvelle formule du prêt à taux zéro.

Le marché de l’immobilier annecien en chiffres

Avec des facilités d’accession aux prêts immobiliers, dont le PTZ, et une offre de programmes neufs concédant de nombreuses possibilités, les volumes de transaction ont poursuivi leur augmentation de près 8 % au premier semestre de 2016, une tendance qui se confirme au cours de ce second semestre. Ceci s’inscrit dans la droite ligne de ce qu’on avait pu observer l’année dernière. La moyenne du prix du mètre carré d’appartement s’établit désormais à 3 598 € tandis que pour une maison, cela tourne autour de 3 749 €/m²/.

Pour une location, vous devrez débourser environ 13,2 € le mètre carré. Ces données précédentes témoignent d’une baisse globale légère de 0,1 % par rapport à l’année 2015. Cette embellie concerne aussi bien les logements anciens que programme neuf en Haute-Savoie. Le « triangle d’or » et Annecy-le-Vieux restent deux des secteurs les plus recherchés par les acheteurs. Par ailleurs, l’offre est plus étoffée dans des zones comme la rive ouest du lac et Thônes que dans le centre-ville ainsi que sur la rive Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *