Peut-on toujours investir dans l’immobilier à Miami en 2017 ?

immobilier-floride

 

Si l’investissement immobilier était à son apogée 5 ans après la crise immobilière de 2007, quand est-il dix ans après ? Investir dans l’immobilier est-il toujours intéressant 10 ans après ou est-ce trop tard ?

Investir à Miami fait- il toujours rêver ?

Le boom immobilier aux États-Unis semble être bien loin. 2007 à 2013 étaient les années parfaites pour conclure des contrats et devenir propriétaires. Depuis fin 2015, le dollar est de nouveau apprécié et les prix de l’immobilier ont pris un nouveau tour. D’où la question qui se pose ; est-ce encore le bon moment d’investir dans l’immobilier ? Les prix de l’immobilier sont-ils toujours favorables ?
La réponse à ses questions est « Oui ». Miami attire toujours les investisseurs étrangers et locaux, car la ville de Miami est une des villes les plus prisées au monde. Investir à Miami reste une plus value et un placement fiable et à fort potentiel surtout si l’on compte vendre ou louer un bien immobilier.

Certes, le prix du m² a augmenté par rapport à 2010 (à raison de 3000 $) puisque la ville a connu une ascension économique, démographique et culturelle fulgurante. Mais la ville de Miami reste 3 fois moins chère avec 7000 $ le m² contre 14 000 $ à New York, Londres, Hong Kong ou France.

Des avantages fiscaux

Malgré l’augmentation des prix du marché immobiliers à louer et à vendre, la ville de Miami détient encore le record sur les prix de l’immobilier au niveau mondial. Par ailleurs, il y a toujours une disparité des prix de l’immobilier et certaines zones offrent encore des prix intéressants.

Enfin, Miami est une ville très attractive en ce qui concerne la fiscalité et les procédures administratives simples qui facilitent la réalisation d’un investissement immobilier en floride. Aussi, la ville de Miami reste avant tout une ville diversifiée, très dynamique et où il fait bon vivre.

La ville s’est métamorphosée et en quelques années, de beaux quartiers émergents toujours à des prix concurrentiels attisent déjà la curiosité des investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *