La mise de fonds nécessaire pour l’achat d’un condo peut-elle varier selon son emplacement?

Vous êtes en train d’entreprendre des démarches pour faire l’achat de votre premier condo? L’accès à la propriété comporte plusieurs étapes importantes qu’il ne faut pas négliger : élaborer votre budget, analyser vos besoins, étudier le marché, chercher un prêt hypothécaire adéquat et, bien sûr, trouver une mise de fonds suffisante.

Mise de fonds minimale

La mise de fonds est souvent l’étape la plus difficile pour les nouveaux acheteurs, car elle représente un montant d’argent important. Plusieurs tentent donc de trouver des solutions pour accéder à la propriété à moindre coût. Quels facteurs peuvent avoir une influence sur la mise de fonds nécessaire à l’achat d’une propriété? Les condos à vendre à Montréal sont-ils un meilleur choix?

On entend souvent dire que la mise de fonds minimale est de 20 % de la valeur d’une propriété, mais la réalité est un peu plus complexe. En fait, un particulier ayant un bon dossier de crédit et contractant une assurance prêt hypothécaire est en mesure d’obtenir un prêt hypothécaire avec aussi peu que 5 % de mise de fonds.

Variations

Par contre, la mise de fonds minimale peut varier selon le type d’acheteur : les nouveaux arrivants, les résidents non permanents et les travailleurs autonomes sans confirmation de revenu déclaré doivent verser une mise de fonds minimale de 10 %.

Le type de propriété peut aussi influencer la mise de fonds minimale. Avec une assurance hypothécaire, les condos, les maisons unifamiliales ou les duplex ne requièrent que 5 % de mise de fonds (20 % sans assurance hypothécaire), alors que le pourcentage augmente pour les immeubles à logements.

De son côté, l’emplacement d’une propriété n’a pas d’influence sur le pourcentage minimal de la mise de fonds. Par contre, puisque l’emplacement de votre propriété a une influence sur le prix de vente, le montant net de la mise de fonds variera en fonction du prix de la propriété.

Un condo à vendre à Montréal nécessitera une plus grande mise de fonds qu’un condo en banlieue, même si le pourcentage exigé est le même dans les deux cas.

Payer moins cher

Pour payer votre propriété le moins cher possible, il est important de tenir compte de tous les facteurs : prix de vente, mise de fonds, taux d’intérêt du prêt hypothécaire et période d’amortissement du prêt.

Les institutions bancaires se servent de la mise de fonds pour limiter le risque lorsqu’elles accordent un prêt. Elles sont donc plus susceptibles d’approuver un prêt hypothécaire pour un acheteur qui verse une mise de fonds plus importante.

Par contre, puisque certaines personnes ne sont pas en mesure de fournir cette mise de fonds, il existe de plus en plus de façons d’obtenir un prêt hypothécaire.

Lors du choix de votre hypothèque, il faut prendre le temps d’évaluer le coût total que vous aurez payé à terme. Il est parfois plus avantageux d’attendre d’avoir une mise de fonds plus importante pour négocier un taux d’intérêt plus intéressant. Ainsi, une bonne analyse de votre situation personnelle peut vous aider à économiser des sommes importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *