Les villes qui ont la côte pour un investissement immobilier en Espagne

Le marché immobilier en Espagne n’a jamais été aussi attractif. En l’espace de trois ans, les prix immobiliers ont baissé de près de 20% à 50% dans certaines zones. Un marché immobilier représentant des centaines de milliers d’appartements vacants.

Où investir en Espagne ?

Que ce soit pour l’achat d’un appartement ou d’une maison, le marché immobilier espagnol reste largement favorable aux investisseurs avec des prix en dessous du marché ( 30% à 50% par rapport à 2008). Plusieurs villes du pays proposent des soldes immobilières en vue d’un investissement immobilier en Espagne. Les offres s’adressent à tout type d’investisseur : professionnels, particuliers, étrangers. Les zones proches de la mer et des côtes sont de plus en plus demandées, c’est le cas de la Costa Brava, qui est frontalière avec la France.

Les prix des biens de luxe sont désormais à la portée des particuliers. Dans les grandes villes comme Madrid ou Valence, un appartement de standing bien situé est proposé à partir de 150 000 euros. C’est notamment le cas dans le centre-ville de Barcelone. Selon une récente étude, investir dans l’immobilier en Espagne est largement profitable par rapport à d’autres pays tels que la France ou le Royaume-Uni. En effet, les prix à Barcelone et à Madrid sont deux à trois fois moins chers qu’à Paris pour des biens similaires.

En même temps, les prix des villas sont tirés vers le bas dans des destinations touristiques comme Rosas ou Barcelone. De plus en plus de retraités choisissent ce type de logement pour en faire une résidence secondaire.

Quels sont les avantages ?

Outre leurs prix accessibles, les biens immobiliers en Espagne présentent des avantages intéressants en terme d’imposition.

En effet, la taxe foncière est 30% moins lourde qu’en France, de quoi séduire les investisseurs au budget limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *