Pelles ou fraises à neige : pour quelles utilisations?

L’hiver approche et pour de nombreuses régions françaises cela signifie également l’arrivée des premiers flocons de neige. Mais que faire quand votre jardin est couvert de neige ? Comment déneiger sans l’abîmer ?

La pelle à neige

La pelle à neige classique reste un moyen sûr, surtout pour les endroits délicats comme les potagers et les par-terres décoratifs. Il existe ainsi différentes dimensions qui s’adaptent à toutes les situations mais également différentes typologies de modèles.
Si certains misent avant tout sur la facilité d’utilisation et la légèreté en proposant des pelles à neige en aluminium, d’autres plus traditionnelles restent en bois. Le prix d’achat des premières citées étant bien entendu plus élevé.

La fraise à neige

Pour les plus grosses surfaces ou tout simplement afin de diminuer l’effort physique, il existe les fraises à neige. Mais attention, quelques règles élémentaires sont à respecter afin d’utiliser celles-ci.
• Pour les pelouses et surfaces en terre il est conseillé de choisir une fraise à neige légère pour que les roues/chenilles ne pénètrent pas dans la terre.
• Ma majorité des déneigeuses sont munies de patins réglables permettant de surélever de quelques millimètres le patin et d’éviter ainsi de pénétrer dans la terre ou d’avaler des cailloux qui abîmeraient alors les conduits d’éjection de l’appareil. Une attention toute particulière doit donc être accordée à cette phase de préparation.

De nombreux fabricants proposent ces déneigeuses et un grand nombre de modèles existent. Nous pouvons par exemple citer la fraise à neige electropower pour lesquels ils existe différents motorisations.

 

Fraise à neige thermique Electropower de 9CV

Fraise à neige thermique Electropower de 9CV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *